130ème anniversaire

de la mort de

Ferdinand BERTHIER

les 2 et 3 avril 2016 à Louhans

 

 

Le musée d'Histoire et de Culture des Sourds de Louhans a organisé les 130 ans de la mort de Ferdinand Berthier les 02 et 03 avril 2016 en partenariat avec l'association CLSFB. L’ambiance était au rendez vous sous un soleil un peu timide. Depuis la première manifestation annuelle proposée en 2013, nous avons le plaisir et la fierté de voir de plus en plus de monde chaque année.  

 

 La journée a commencé par un chaleureux accueil dans la cour du musée, suivie de l’annonce de la surprise mentionnée dans le programme. C'est une plaque en pierre gravée "Musée d’Histoire et de Culture des Sourds" apposée sur le mur du musée La surprise a été très applaudie des 2 mains en l'air. Michel MOUREAU, Président de l'association CLSFB, souhaitant la bienvenue aux personnes déplacées des quatre coins de la France, a donné ensuite la parole à Yvette PELLETIER. Les premiers mots de son discours ont été avant tout pour son mari Armand PELLETIER, qui pour la 1ère fois n’a pas pu être présent suite à des problèmes de santé. Elle expliquera ensuite que la plaque vient d’un don de l’association humanitaire ROTARY qui avait remis un chèque à Armand PELLETIER en septembre 2014 pour ses actions d'abord dans le monde des sports des sourds puis dans la culture des Sourds. Ce dernier a également créé ce musée des Sourds avec Yves DELAPORTE à la suite de la découverte de l'existence de Ferdinand Berthier par Bernard TRUFFAUT.  C'est pourquoi Yvette PELLETIER est également fière de montrer au public le pavé rond sur le trottoir en face du musée ; ce pavé est inscrit dans le circuit touristique de l'office de Tourisme.

 

L’après midi, il y a eu la conférence de Jacques SANGLA sur Jean-François MERCURIO « Un homme, un militant au service de la libération des Sourds » qui a duré  3 bonnes heures suivie d’un débat qui fut bien animé par de nombreuses questions-réponses. L'association Etienne de FAY a bien voulu nous faire parvenir des photos de l'appareil auditif et du marteau, ayant appartenu à Patrick BELISSEN et qui ont servi à cet événement mémorable : Jean François avait fait le geste symbolique d’avoir "cassé l'emprise médicale". -  vous pourrez aller voir ces objets exposés aux locaux de cette association à la Maison des Sourds du Loiret à Orléans -.

 

Jaques SANGLA propose ensuite pour terminer l’après midi de faire le signe de la solidarité tous ensemble (tout le monde se tient par les doigts formés comme des anneaux). Une belle initiative.

 

C’est suivi de la vente de gâteaux fait maison qu’ont proposé gentiment les bénévoles,  la journée continue avec un quiz animé par Bruno GOMILA, qui sait mettre l’ambiance devant une foule, sur la visite du musée de la matinée. 

 

Enfin pour finir la journée, toujours dans la salle des fêtes, un spectacle en LSF de Simon ATTIA « Pi Sourd» fut apprécié par l'assemblée.

   

Le lendemain matin sous une pluie fine qui n'a pas duré longtemps heureusement, la journée a démarré par une visite guidée en LSF par Régis BATHIAS à Sagy, d’abord la maison familiale de Ferdinand BERTHIER dont la rue porte aujourd’hui son nom, et enfin la tombe.

 

La matinée continue avec le récit d’un texte de Yann CANTIN qui n’a malheureusement pas pu être présent pour l’occasion, noétomalaliée par Caroline BRIZARD «  Ferdinand BERTHIER, 130 ANS APRÈS » lequel fut instructif. 

 

Puis Michel MOUREAU et Yvette PELLETIER déposent des fleurs sur la tombe de Ferdinand BERTHIER, suivis d’une minute de silence.

 

La cérémonie s'est terminée gaiement par un banquet au restaurant en hommage à Ferdinand BERTHIER qui, ne l'oublions pas, avait créé le premier banquet des Sourds en 1834.

 

Un bon week end mémorable malgré l'absence de Armand Pelletier,  grâce aux bénévoles - Michel Moureau, Yvette Pelletier, Régis Bathias, Séverine Nicod, Cathy Nizzi, Brigitte Pelletier, Laurent Remond, Mireille Pelletier, Myriam Delarbre  et Caroline Brizard - qui se sont donnés à fond pour l’avoir organisé dans la bonne humeur.

 

L'équipe du musée